Aero41

Prestations d'épandage par drone

Traitement biologique et conventionnel des vignes

© 2019/2020 Aero41 SA - Mentions légales

Rechercher

AGv1, le "Game Changer"

"La qualité d’application obtenue dans le cadre des essais 2018 était relativement mauvaise, il y a un potentiel d’amélioration important aussi bien pour la quantité de produits déposée et la bonne répartition de la bouillie. Ceci est particulièrement le cas pour les grappes et la face inférieure des feuilles qui ne sont encore très faiblement couvertes par le produit."

"Néanmoins, le drone possède un potentiel intéressant et pour autant que la qualité d’application soit améliorée, ses performances devraient s’améliorer rapidement pour atteindre un niveau satisfaisant." - Extraits du Rapport final du 29 janvier 2019, "Caractéristiques techniques et risques de dérive lors de l’application de produits phytosanitaires avec des drones en viticulture", Agroscope/OFEV, par P.-H. Dubuis et T. Anken.


Le bilan des essais de 2018 était donc on ne peut plus clair et limpide : il y avait d'un côté une qualité d'application qualifiée de "mauvaise"... mais le rapport reconnaissait surtout également qu'il y avait "un potentiel d'amélioration important". Et pour l'équipe d'Aero41, "peut faire mieux" = "doit (va) faire mieux" !


Plusieurs moyens d'améliorer drastiquement la qualité d'application nous trottaient dans la tête depuis quelques temps déjà. La première étape consistait évidemment à revoir totalement la rampe de pulvérisation ainsi que sa configuration : il s'agissait non seulement d'un besoin, mais également d'une obligation de repartir - pour ainsi dire - d'une feuille blanche. La rampe a donc été complètement redessinée, repensée, redéveloppée et optimisée à l'aune de l'expérience de toute l'équipe, mais également en écoutant attentivement les conseils avisés des viticulteurs, et surtout leurs critiques qui rejoignaient presque toutes les conclusions du rapport cité en introduction. Une première étape, donc ! Les résultats démontrèrent dès les traitements in situ de début de saison que nous étions sur la bonne voie... mais quelque-chose nous disait qu'il était possible de faire encore mieux, beaucoup mieux

Une autre résolution était connue : obtenir plus de pression au niveau de la pompe pour se rapprocher des standards des pulvérisateurs conventionnels ! Le défi était par contre de taille, car il ne fallait pas moins que doubler ce que nous étions capables de délivrer techniquement jusqu'ici...


Nous avons donc patiemment étudié les nombreuses implications d'une telle mise à niveau et finalement trouvé une solution que nous avons tout d'abord longuement testé au sol, sans même faire décoller la machine. Le temps de valider le système et que l'OFAC et Agroscope donnent le feu vert à nos modifications... et GO sur le terrain ! Là aussi, les résultats furent pratiquement immédiats, et après quelques jours d'optimisation des paramètres, nous pouvions constater une première fois que le dépôt était enfin assuré de manière plus qu'optimale dans la zone de grappe et même sous les feuilles les plus basses. Mais il fallait attendre encore un peu, utiliser le système sur plusieurs traitements, avec différentes bouillies et dans différentes conditions et configurations pour être certains avant de qualifier réellement notre produit de "Game Changer".


C'est désormais chose faite en cette fin de saison : nos clients et partenaires sont aux anges et louent littéralement les performances de notre AGv1 !


33 vues